« Géobiologie : Un lieu peut avoir un impact négatif sur ses occupants ou sur leur activité »

Un lieu a toujours une influence – positive ou négative – sur le bien-être physique, énergétique et psychique des occupants ainsi que sur leur comportement. Or, ce thème  est très mal pris en compte dans les filières traditionnelles, pour deux raisons :
1. Il n’existe que peu d’obligations réglementaires, car un impact sanitaire est toujours très difficile à prouver.
2. Notre époque cartésienne ne reconnait pas (ou plus) de nombreux phénomènes, majoritairement énergétiques et psychiques.

Je mets mes compétences au service des particuliers qui souhaitent diagnostiquer et améliorer leur habitat existant ou construire un lieu véritablement sain, au-delà des simples obligations réglementaires.
Mon expertise s’applique également aux commerces, entreprises, gîtes et chambres d’hôtes, élevages ou domaines viticoles / agricoles, pour optimiser leur activité et le bien-être de leur personnel.

Comprendre la géobiologie
en 3 mn pour bien choisir
son géobiologue :

« Il existe autant de géobiologies que de géobiologues »
(Voir explications dans le guide en fin de cette page*)

GCB Conseils : Une Géobiologie moderne, en perpétuelle évolution  et de plus en plus scientifique.

prestations-home

« Mes études  sont professionnelles :
Compétences multidisciplinaires, expérience, sérieux et matériel technologique ».

Formations

« Mes formations sont de véritables transmissions d’un Savoir-faire professionnel :
Vous apprendrez la dernière version de la géobiologie moderne.
Ma spécificité est la formation individuelle pour futur géobiologue (géobiologiste)  professionnel ».

Livres

« La  communication est au cœur de mon action :
Je vous apporte des informations sur la santé et le bien-être qui ne circulent pas dans les filières traditionnelles car elles ne sont pas encore reconnues. Une veille technologique importante, en France et à l’étranger, m’alerte dès l’apparition de risques potentiels.
Je travaille en amont des obligations réglementaires pour vous éviter des situations comme celle de l’amiante : Premiers soupçons de nocivités au début du XXe siècle et interdiction en 1997 ! ».

*GUIDE pour une bonne compréhension de la GEOBIOLOGIE en FRANCE

Explication préalable. La géobiologie est la discipline qui s’occupe le plus de la santé de l’habitant car elle prend en compte tous les facteurs de risques potentiels, quels que soient les domaines (géologie, électromagnétisme, éco-construction, etc), reconnus ou non officiellement. Elle agit très longtemps en amont des obligations réglementaires. Elle devrait donc être incontournable. Malgré cela, elle n’a pas la place qu’elle mérite, car le grand public ne comprend pas cette discipline : cela est  dû principalement à la diversité des approches, plus ou moins sérieuses et plus ou moins à jour.
La géobiologie a pourtant considérablement évolué : Le géobiologue n’est plus simplement un radiesthésiste aux moyens limités et au périmètre d’action réduit. Au contraire, ses domaines d’intervention peuvent être aujourd’hui très nombreux et il a maintenant la possibilité d’utiliser certains appareils technologiques.

Etat de la géobiologie en France en 2016

En 2016, il n’existe toujours pas d’approche unique de la géobiologie reconnue par tous les pratiquants et a fortiori de manière officielle. Pour cette raison :
♦ Si vous souhaitez faire intervenir chez vous un géobiologue : sa méthode lui sera strictement personnelle et il existe d’énormes différences entre chaque géobiologue : C’est pourquoi « il y a autant de géobiologies que de géobiologues ».
- Certains sont plus ésotériques et n’utilisent que des outils radiesthésiques ; d’autres sont plus scientifiques et s’équipent d’appareils technologiques.
- Les paramètres traités sont plus ou moins nombreux et dépassent parfois le cadre historique de la géobiologie (éco-construction par exemple).
- Certains agissent sur les causes  et d’autres sur les conséquences.
- Les méthodes sont plus ou moins à jour car elles  dépendent de l’implication de chaque géobiologue : expériences quotidiennes sur le terrain et veille technologique importante sont nécessaires pour faire évoluer régulièrement les méthodes.
- Il existe de nombreuses spécialités : habitats déjà construits, nouvelles constructions, élevages, viticulture, agriculture et même une « géobiologie sacrée » qui étudie les monuments religieux.
- Dans le cas des habitats, certains ne se limitent pas à l’étude de la maison mais considèrent qu’ils doivent aussi « soigner » les habitants…
….Et tout cela sous le même vocable : géobiologue… et à des tarifs extrêmement variés…
Si l’on ajoute à cela qu’il y a beaucoup d’amateurs et peu de vrais professionnels, et que, parmi les professionnels, beaucoup ne pratiquent que très partiellement la géobiologie en complément d’une activité principale (magnétisme ou thérapies diverses, sourcellerie, vente de matériels, etc), il est aisé de comprendre la difficulté à choisir un géobiologue.
> Pour faire le bon choix : « Renseignez-vous bien sur la structure et son ancienneté, la méthode de travail et le périmètre d’actions ainsi que sur le matériel employé. Demandez une confirmation du mode d’intervention et du tarif ».

♦ Si vous souhaitez vous former à la géobiologie : Chaque géobiologue transmet sa propre vision de la géobiologie (là aussi, il existe les mêmes diversités que ci-dessus). Quel que soit le nom de la structure à la résonance plus ou moins officielle, il n’existe pas d’école officielle de géobiologie reconnue par l’état. Il n’existe donc que des organismes privés ou parfois des associations qui présentent la méthode mise au point par leur fondateur. Chaque structure émet donc sa propre attestation de formation à sa propre méthode  (appelée parfois improprement « diplôme »).
> Pour faire le bon choix : « Renseignez-vous sur le profil exact du formateur et sur le contenu précis du programme ».

PageRank